Monnaie-du-Pape

Lunaria annua
Brassicacées (Brassicaceae)


(tous les crédits et droits de la source Wikipedia s'appliquent)

La Lunaire annuelle ou Monnaie-du-pape (Lunaria annua) est une espèce de plantes herbacées d'Europe de la famille des Brassicacées, annuelle ou bisannuelle, aux feuilles tomenteuses. Elle est parfois appelée Médaille de Judas ou Herbe aux écus.

Historique et dénomination

L'espèce a été décrite par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1753.

Noms vernaculaires

Ils proviennent de la forme circulaire et translucide des fruits, comparables à des pièces de monnaie : Monnaie-du-pape, Médaille de Judas (allusion aux trente pièces d'argent que Judas a reçues pour trahir Jésus), Herbe aux écus.

Description

La plante peut atteindre 120 cm pour un diamètre de 50 cm si les conditions de culture lui sont favorables.

Les feuilles ovales, cordiformes, dentées, d'un vert moyen à clair, font 10 à 15 cm de long.

En mai-juin, les inflorescences apparaissent en larges grappes feuillues de 10 à 20 cm de long, s'allongeant au fur et à mesure de la floraison. La fleur de 5 à 20 mm de diamètre, est formée de quatre pétales blancs à violet pâle.

Les fruits sont des siliques plates de 3 à 8 cm de long. Les graines sont visibles à l'intérieur de la silique grâce aux deux valves transparentes les renfermant, d'abord vertes puis beiges. Lorsque ces valves externes se soulèvent, du bas vers le haut, la cloison séparant les deux loges de graines apparaît, montrant un aspect de pièce de monnaie nacrée, munie d'un reste des styles de l'ovaire de 5 à 10 mm de long.

Taxinomie

Selon IPNI, cette espèce compte une sous-espèce, localisée en Bulgarie :

  • Lunaria annua L. var. oppositifolia Cheshm., 1977

Utilisations

Les feuilles, les fleurs et les fruits avant maturité sont comestibles crus ou cuits. Les très jeunes fruits peuvent être conservés par lacto-fermentation. Les racines et les graines, à la saveur piquante et amère, ont été utilisées comme épice en Europe. Les graines grillées permettent de préparer un bon thé.

En fleuristerie, on utilise la membrane centrale nacrée de la silique en bouquets secs, après la chute des valves ou après les avoir retirées.

Ce motif a été très représenté dans le mouvement Art nouveau de l'École de Nancy.

Risque de confusion

Avant l'apparition des fruits caractéristiques de l'espèce, la plante peut être confondue avec la Julienne des dames.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Glossaire de botanique
  • Liste des plantes à feuilles comestibles

Liens externes

  • (en) Référence IPNI : Lunaria annua L.
  • (en) Référence NCBI : Lunaria annua (taxons inclus)
  • (fr+en) Référence ITIS : Lunaria annua L.
  • (fr) Référence Tela Botanica (France métro) : Lunaria annua L.
  • (fr) Référence INPN : Lunaria annua L., 1753
  • Portail de la botanique

Où?

Famille(11)

WWW info


Continuer la recherche
Dimension Forme Couleur Position
Dimension Forme Couleur Position
0 Se ressemblent (LA):
Honesty
Judaspenning
Judas-Silberling
Monnaie-du-Pape
Lunaria annua [L.]
Monedas del Papa
Lunaria annua [L.]
Lunaria annua [L.]
Lunaria annua [L.]