Roseau à balais

Phragmites australis
Graminées (Poaceae)


(tous les crédits et droits de la source Wikipedia s'appliquent)

Le Roseau commun, Roseau à balais ou Sagne (Phragmites australis) est une espèce cosmopolite de plantes herbacées vivaces de la famille des Poaceae, sous-famille des Arundinoideae.

Il existe plusieurs lignées de roseau commun, qui ont évolué indépendamment pendant des milliers d'années. Depuis le début du XXe siècle, on assiste en Amérique du Nord à une invasion cryptique par une ou des lignées d'origine eurasienne,, notamment au niveau des bords de routes.

Taxonomie

Sous-espèces

En Amérique du Nord, où la situation du roseau commun est bien documentée, on distingue trois sous-espèces :

  • Phragmites australis subsp. americanus Saltonstall, P.M. Peteron & Soreng, endémique d'Amérique du Nord. Elle est largement répandue au Canada et aux États-Unis ;
  • Phragmites australis subsp. berlandieri (E. Fourn.) C.F. Reed, que l'on retrouve aux États-Unis au sud-est le long de la côte du golfe du Mexique et dans le Sud-Ouest, ainsi qu'en Amérique centrale et en Asie ;
  • Phragmites australis subsp. australis, originaire d'Eurasie.

Description

Cette poacée (graminée) atteint 3−5 m de hauteur, possède des feuilles faisant 20–50 cm de long par 2−3 cm de large. Ses longues tiges fines ornées d'un plumeau argenté peuvent mesurer jusqu'à 3 m de haut. L'inflorescence, une panicule pourpre de 20 à 50 cm de long, est mature vers la fin de l'été.

Sa numération chromosomique est 2n=36, 48, 54, 96.

Aire de répartition et habitats

Phragmites australis est une espèce cosmopolite, c'est-à-dire qu'on la retrouve dans toutes les régions du monde ou presque. En effet, des colonies sont présentes en Afrique, en Amérique (du Nord, centrale et du Sud), en Asie, en Australie, en Europe, et en Nouvelle-Zélande.

Le roseau commun est une plante de milieux humides. Il prospère sur des sols gorgés d'eau et peu oxygénés, comme le long des cours d'eau, dans les marais et dans les fossés bordant les routes. On nomme roselières les colonies de cette espèce.

Caractère envahissant

P. a. subsp. australis, la sous-espèce considérée envahissante, forme rapidement des colonies très denses qui deviennent pratiquement monospécifiques. De plus, sa forte productivité mène à l'accumulation de matière organique au sol et, le cas échéant, à la fermeture de l'eau libre.

En Nouvelle-Calédonie, le Code de l'environnement de la Province Sud interdit l’introduction dans la nature de cette espèce ainsi que sa production, son transport, son utilisation, son colportage, sa cession, sa mise en vente, sa vente ou son achat. Il est tout de même possible de demander une dérogation pour l'utiliser de manière contrôlée, en particulier dans les stations d'épuration.

Utilisations

Les roseaux étaient et sont toujours utilisés localement, dans la constitution de murs et toitures des maisons (mudhif des Arabes des marais en Mésopotamie) et pour fournir de la litière aux animaux.

Ils constituent un abri de choix pour des passereaux et pour de petits mammifères. Ils sont aussi largement utilisés dans les stations d'épurations à filtre planté de roseaux (phytoépuration).

Les patronymes Sagne, Sagnes, Sagnier, etc. sont liés aux anciens métiers d'exploitation de ces roseaux. Le toponyme La Seyne-sur-Mer est lié à la présence de roseaux sur le territoire.

En Camargue, le roseau est appelé la sagne à partir du moment où il est suffisamment sec pour être coupé, récolté et devenir matériaux d'isolation et de construction. Il est utilisé dans la construction traditionnelle de la cabane camarguaise dite aussi cabane de gardian.

Toxicité

La sous-espèce P. a. subsp. australis sécréterait de l'acide gallique, dégradé en acide mésogallique sous l'effet des ultraviolets naturels (photodécomposition), ce qui constituerait une explication allélopathique à sa tendance envahissante. Toutefois, on a récemment remis en question la sécrétion d'une telle substance par cette sous-espèce.

Phragmites et cycles des métaux lourds

Durant le temps de décomposition des feuilles de P. australis dans l'eau ou sur la vase, on observe que le taux d'éléments traces métalliques et de métaux lourds augmente dans la matière organique en décomposition. Il augmente au même rythme que le taux d'ergostérol, ce qui laisse penser que ce sont les champignons aquatiques qui se nourrissent des feuilles en décomposition qui y fixent des ions métalliques collectés dans l'eau. Les tourbières pourraient ainsi jouer un certain rôle dans la dépollution de l'eau et interférer avec le cycle des polluants métalliques dans les zones humides.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Références taxonomiques

  • (en) Référence Flora of China : Phragmites australis
  • (en) Référence Flora of Pakistan : Phragmites australis
  • (en) Référence Flora of Missouri : Phragmites australis
  • (en) Référence Catalogue of Life : Phragmites australis (Cav.) Trin. ex Steud. (consulté le )
  • (fr) Référence DORIS : espèce Phragmites australis
  • (en) Référence UICN : espèce Phragmites australis (Cav.) Trin. ex Steud., 1841 (consulté le )
  • (fr) Référence Tela Botanica (France métro) : Phragmites australis (Cav.) Steud.
  • (fr) Référence Tela Botanica (Antilles) : Phragmites australis (Cav.) Trin. ex Steud.
  • (en) Référence GISD : espèce Phragmites australis
  • (fr+en) Référence ITIS : Phragmites australis (Cav.) Trin. ex Steud. (+ version anglaise)
  • (en) Référence NCBI : Phragmites australis (taxons inclus)
  • (en) Référence GRIN : espèce Phragmites australis (Cav.) Trin. ex Steud.
  • (en) Référence Fonds documentaire ARKive : Phragmites australis

Liens externes

Pour plus d'information :

  • [Nature-Action Québec | http://www.nature-action.qc.ca/site/sites/default/files/pdf/ressources/roseau_commun.pdf] (fr)
  • [Groupe de recherche de l'Université Laval PHRAGMITES | https://www.phragmites.crad.ulaval.ca/], un groupe de recherche multi-universitaire fondé au Québec en 2003
  • Portail des Poaceae
  • Portail des plantes utiles
  • Portail de la pharmacie
  • Portail de la Camargue

Où?

Famille(2)

WWW info


Continuer la recherche
Dimension Forme Couleur Position
Dimension Forme Couleur Position
0 Se ressemblent (LA):
Reed
Riet
Schilfrohr
Roseau à balais
Cannuccia di palude
Carrizo
Caniço
Тростник обыкновенный
芦苇