Balsamine de l'Himalaya

Impatiens glandulifera
(Balsaminaceae)


(tous les crédits et droits de la source Wikipedia s'appliquent)

La Balsamine de l'Himalaya, Balsamine glanduleuse, Impatiente de l'Himalaya, Impatiente glanduleuse (Impatiens glandulifera) est une plante herbacée annuelle de la famille des Balsaminaceae.

Description

La Balsamine de l'Himalaya est une grande plante glabre pouvant atteindre deux mètres de haut, ce qui fait d'elle la plus grande annuelle d'Europe. Ses feuilles nettement dentées sont opposées ou verticillées. Les fleurs sont roses, parfois presque blanches, rouges ou pourpres en grappes lâches, odorantes, à éperon court. Les graines sont contenues dans des capsules allongées qui éclatent à maturité par détente de la tige capsulaire, projetant violemment les graines jusqu'à cinq mètres.

Organes reproducteurs
  • Type d'inflorescence : racème simple.
  • Répartition des sexes : hermaphrodite.
  • Type de pollinisation : entomogame, autogame.
  • Période de floraison : de juillet à septembre.
Graine
  • Type de fruit : capsule.
  • Mode de dissémination : autochore.
Habitat et répartition
  • Habitat type : annuelles pionnières des clairières et lisières médioeuropéennes, psychrophiles, hémisciaphiles.

Données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Répartition

Comme son nom l'indique, la Balsamine de l'Himalaya est native de l'Himalaya. En 1839, elle fut introduite en Europe comme plante ornementale, dans les jardins de Kew. Elle fut signalée comme naturalisée en Angleterre en 1855. Aujourd'hui, elle est présente dans presque tous les pays européens ,, de même qu'en Amérique du Nord et en Nouvelle-Zélande. Elle est généralement considérée comme envahissante dans les régions où elle est naturalisée.


Écologie

La Balsamine de l'Himalaya croît en colonies denses sur les sols humides en milieu ouvert ou légèrement ombragé. On la retrouve essentiellement en milieux forestier et riparien,.

Les fleurs peuvent être pollinisées par les insectes, qui sont attirés par l'importante production de nectar, ou autopollinisées. Chaque individu peut produire jusqu'à 2 500 graines, qui sont dispersées par l'explosion de leur capsule et par hydrochorie.

Espèce envahissante

D'abord introduite dans différentes régions du monde pour son apparence agréable, la Balsamine de l'Himalaya s'est rapidement naturalisée et est désormais considérée une espèce envahissante dans plusieurs pays. Au Canada, elle est un problème dans plusieurs provinces dont l'Ontario, la Colombie-Britannique et l'Alberta. Elle est aussi désignée envahissante à Cuba, aux États-Unis dans l'état de Washington, ainsi que dans plusieurs pays européens comme la Belgique.

Le potentiel envahissant de la Balsamine de l'Himalaya serait dû à son importante production de graines et de nectar, sa grande taille et sa plasticité phénotypique. On soupçonne aussi qu'elle inhibe la croissance des autres plantes par allélopathie.

Voir aussi

Notes et références

Article connexe

  • Liste d'espèces invasives classées parmi les plus nuisibles au XXIe siècle

Liens externes

  • (en) Référence GISD : espèce Impatiens glandulifera
  • (fr+en) Référence ITIS : Impatiens glandulifera (+ version anglaise)
  • Référence Tela Botanica (France métro) : Impatiens glandulifera
  • Référence INPN : Impatiens glandulifera
  • Portail de la botanique

Où?

Famille(2)

WWW info


Continuer la recherche
Dimension Forme Couleur Position
Dimension Forme Couleur Position
0 Se ressemblent (LA):
Policeman's helmet
Reuzenbalsemien
Drüsiges Springkraut
Balsamine de l'Himalaya
Impatiens glandulifera [L.]
Impatiens glandulifera [L.]
Impatiens glandulifera [L.]
Недотрога железистая
Impatiens glandulifera [L.]