Viorne lantane

Viburnum lantana
Adoxacées (Adoxaceae)


(tous les crédits et droits de la source Wikipedia s'appliquent)

Viburnum lantana, la Viorne lantane , lantane, Viorne mancienne, mancienne ou cochène, viorne flexible, est un arbuste de 4 à 5 mètres de hauteur.

Description

Ses feuilles opposées caduques de 6-13 cm de long et 4-9 cm de large sont ovales finement dentées, à face supérieure lisse et brillante et inférieure duveteuse grise.

Les fleurs blanc-crème de 5 mm forment en avril-juin des inflorescences en corymbes denses, courtement pédonculées.

Les fruits de 8 mm de long sont des baies ovales rouges puis noires à maturité contenant une seule graine ; il est fréquent d'observer des fruits jaunes, rouges et noirs sur la même infrutescence, car les fruits ne mûrissent pas à la même vitesse.

C'est une plante des bois clairs et des broussailles sur sol calcaire ne dépassant pas 1 600 m. Jusque dans les années 1940, les tiges très flexibles de cet arbuste appelé puingne en picard du Beauvaisis, servaient à faire des liens pour les fagots et le chaume des toitures.

Phlyctidobia solmsii est un insecte diptère qui provoque des galles sur les feuilles de la Viorne lantane.

Propriétés

Les fruits mûrs (noirs) seraient comestibles, mais sans grand intérêt. Quand ils sont encore verts ou rouges (donc pas mûrs), ils provoqueraient une irritation buccale et des troubles gastriques ; ils sont donc légèrement toxiques.

La viorne lantane, par ses fleurs blanches et ses fruits rouges est très décorative, mais elle dégage une odeur désagréable d'excrément, ce qui limite son utilisation (même son bois sec est reconnaissable à son odeur lorsqu'on le scie).

Culture et utilisation

On l'utilise souvent comme plante ornementale pour ses fleurs et ses baies. La viorne pousse mieux sur un sol alcalin. Il en existe différents cultivars tels que l'Aureum qui donne des feuilles jaunes au printemps.

Le fruit est légèrement toxique, et peut provoquer des vomissements et diarrhées s'il est absorbé en grande quantité.

Les jeunes branches et les pousses, de couleur marron clair, souples, sont utilisées en vannerie pour faire des liens.

Références

  • Blamey, M. & Grey-Wilson, C. (1989), Flora of Britain and Northern Europe, Hodder & Stoughton.
  • R. Fitter, A. Fitter, M. Blamey, Guide des fleurs sauvages, Delachaux et Niestlé, Paris (1re éd. 1976), 7e éd. 2011, 352 p. (ISBN 978-2-603-01638-1)
  • Huxley, A., ed. (1992), New RHS Dictionary of Gardening, Macmillan.

Liens externes

  • (en) Référence NCBI : Viburnum lantana (taxons inclus)
  • (en) Référence GRIN : espèce Viburnum lantana L.
  • (fr) Référence Belles fleurs de France : Viburnum lantana Viorne mancienne
  • Référence Tela Botanica (France métro) : Viburnum lantana L., 1753 Lantane, Mancienne, Cochène
  • Référence INPN : Viburnum lantana L., 1753 Viorne mancienne
  • Portail de la pharmacie
  • Portail de la botanique

Où?

Famille(4)

WWW info


Continuer la recherche
f. Taille f. Forme f. Bord Brindille Écorce la Taille La Graine Coquille g. Fleur Type f. Type
f. Taille  < 5 cm f. Forme  ordinaire f. Bord  lisse Brindille  contraire Écorce  lisse la Taille  < 5 m La Graine Coquille g.  doux Fleur Type f.  rosette Type  caduques
< 5 cm ordinaire lisse contraire lisse < 5 m doux rosette caduques
0 Se ressemblent (LA):
Wayfarer
Wollige sneeuwbal
Wolliger Schneeball
Viorne lantane
Viburnum lantana [L.]
Viburnum lantana [L.]
Viburnum lantana [L.]
Калина гордовина
Viburnum lantana [L.]