Herbe à ail

Alliaria petiolata
Brassicacées (Brassicaceae)


(tous les crédits et droits de la source Wikipedia s'appliquent)

L'Alliaire officinale ou Herbe à ail (Alliaria petiolata) est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Brassicacées, envahissante au Canada, et aux États-Unis (où elle ne doit pas être confondue avec plusieurs espèces indigènes qui lui ressemblent (Dentaria), Osmorhiza claytonii, Saxifraga virginica).

Étymologie

Du latin allium : ail et petiolata car les feuilles inférieures ont un long pétiole.

Description

Les feuilles sont cordiformes, dentées, à odeur d'ail lorsqu'elles sont froissées, les fleurs sont blanches et en forme de croix. Les fruits sont des siliques érigées.

Caractéristiques

Organes reproducteurs
  • Type d'inflorescence : racème simple
  • répartition des sexes : hermaphrodite
  • Type de pollinisation : entomogame, autogame
  • Période de floraison : avril-juin
Graine
  • Type de fruit : silique
  • Mode de dissémination : barochore
Habitat et répartition
  • Habitat type : annuelles pionnières des clairières et lisières médioeuropéennes, psychrophiles, hémisciaphiles
  • Aire de répartition : eurasiatique.

C'est une plante rudérale (haies, broussailles, talus, terrains vagues) et forestière des sols calcaires ou saturés, commune en Europe.

Usages

Usage alimentaire

Ses racines possèdent un goût proche du radis et sont également consommables. Les jeunes feuilles mélangées dans une salade apportent un léger goût d'ail. Les tiges cueillies au printemps ont un goût sucré de chou. On peut également l'employer dans du beurre ou en faire du pistou. L'alliaire est employée comme condiment pour les céréales et les légumes, grâce à ses graines qui peuvent servir de substitut à la moutarde noire dans l'élaboration du condiment du même nom (moutarde).

Des graines de cette plante sous forme de phytolithes ont été identifiées dans des dépôts de nourriture sur des poteries préhistoriques. C'est la première preuve directe de l’utilisation d'une épice dans la cuisine en Europe entre 6 100 et 5 750 ans avant le présent (cal BP).

Usage médicinal

Elle est traditionnellement utilisée pour ses vertus diurétiques, contre les rhumatismes, l'asthme et la goutte. On prête aussi des vertus antiseptiques à la plante fraîche, alors utilisée en cataplasme. En médecine de guerre au siècle passé, elle est utilisée sous forme d'alcoolature en lavage puis en compresse pour désinfecter et favoriser la cicatrisation d'ulcérations suppurées.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Glossaire de botanique
  • Liste d'espèces invasives classées parmi les plus nuisibles au XXIe siècle
  • Brassicaceae

Bibliographie

  • Isabelle Hunault, Plantes sauvages comestibles, Reconnaître et cuisiner 35 plantes communes, Ulmer - (ISBN 978-2-84138-454-9)

Liens externes

  • (en) Référence GISD : espèce Alliaria petiolata
  • (fr+en) Référence ITIS : Alliaria petiolata
  • (fr) Référence Tela Botanica (France métro) : Alliaria petiolata
  • (fr) Référence INPN : Alliaria petiolata (M.Bieb.) Cavara & Grande, 1913 - Alliaire, Herbe aux aulx
  • Portail de la botanique
  • Portail des épices et aromates

Où?

Famille(11)

Comparer

Continuer la recherche
Dimension Forme Couleur Position
Dimension Forme Couleur Position
1 Se ressemblent (LA):
Ravenelle
Jack-by-the-hedge
Look-zonder-look
Knoblauchsrauke
Herbe à ail
Alliaria
Aliaria
Erva-alheira
Чесночница черешчатая
Alliaria petiolata [L.]