Perce-neige

Galanthus nivalis
Amaryllidacées (Amaryllidaceae)


(tous les crédits et droits de la source Wikipedia s'appliquent)

Galanthus nivalis, communément appelée Perce-neige, est une espèce de plantes herbacées vivaces à bulbe. Elle appartient à la famille des Liliaceae selon la classification classique ou des Amaryllidaceae selon la classification phylogénétique.

Dénominations

  • Nom scientifique valide : Galanthus nivalis L.,
  • Nom vulgaire (vulgarisation scientifique) recommandé ou typique en français : Perce-neige,,,,,
  • Autres noms vulgaires ou noms vernaculaires (langage courant), pouvant désigner éventuellement d'autres espèces : Clochette d'hiver, Galantine, Galantine d'hiver ou Galanthe des neiges - Peu usité et à éviter - Goutte de lait, ou bien encore, comme d'autres espèces proches d'aspect, nivéole et perce-neige (ou Perceneige).

Étymologie

Le nom générique Galanthus signifie « Fleur de lait », du grec gàla, lait, et ànthos, fleur. L'épithète spécifique « nivalis », signifie « des neiges ».

Distribution géographique

  • Répartition générale : Europe centrale et méridionale, des rives occidentales de la mer Noire jusque dans l'Ouest de la France. Naturalisée dans les îles Britanniques et plus au Nord.
  • En France : assez rare dans l'Ouest, le Centre et les Pyrénées, rare ailleurs ou naturalisée (notamment dans l'Est). Cette espèce est protégée au niveau régional dans le département de l'Isère. Elle mériterait d'être protégée dans les autres régions où elle est peu fréquente.
  • En Belgique : présente localement et d'indigénat douteux.

Description

C'est une plante à bulbe de 15 à 20 cm de hauteur. Les fleurs, à six tépales, sont blanches, solitaires. Elle possède seulement deux feuilles vert glauque de 4 à 8 mm de large. La fruit est ovoïde et allongé.

Galanthus nivalis peut être confondue avec les nivéoles (Leucojum vernum ou Leucojum aestivum) également nommées Perce-neige.

Caractéristiques

La floraison se déroule en janvier et février selon les régions (parfois début mars ou toute fin décembre selon les stations). Par bon ensoleillement, les trois pétales de la fleur s'écartent ; leur face intérieure sert alors de miroir et renvoie les rayons ultraviolets. Ceci attire les pollinisateurs. Le soir et par mauvais temps, la fleur se referme.

Biotopes

Le perce-neige pousse dans les sous-bois, sur sols frais et riches en azote ; parfois on la rencontre en prairies humides.

Utilisation

L'espèce est cultivée dans les jardins comme plante ornementale (hémérochore), tant la plante sauvage que ses nombreuses sélections et hybrides.

Propriétés

Elle est toxique et médicinale. Le bulbe cru a des propriétés vomitives.

Au XIXe siècle, François-Joseph Cazin indique que la toxicité fut découverte par hasard lorsqu'une femme vendit des oignons de « perce-neige » à la place d'oignons de ciboulette, ce qui entraîna de violents vomissements chez les consommateurs.

Classification

Cette espèce a été décrite pour la première fois en 1753 par le naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778).

Dans la classification classique, elle était classée dans la famille des Liliaceae, mais la classification phylogénétique, plus récente, la considère comme étant de la famille des Amaryllidaceae.

Synonymes

Synonymes scientifiques :

  • Chianthemum nivale (L.) Kuntze
  • Galanthus alexandri Porcius
  • Galanthus imperati Bertol.
  • Galanthus melvillei Voss
  • Galanthus montanus Schur
  • Galanthus scharlokii (Casp.) Baker
  • Galanthus umbricus Dammann

Liste des sous-espèces

Selon Tropicos (5 octobre 2015) (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

  • sous-espèce Galanthus nivalis subsp. angustifolius Artjush.
  • sous-espèce Galanthus nivalis subsp. caucasicus Baker
  • sous-espèce Galanthus nivalis subsp. cilicicus Gottl.-Tann.
  • sous-espèce Galanthus nivalis subsp. elwesii (Hook. f.) Gottl.-Tann.
  • sous-espèce Galanthus nivalis subsp. humboldtii Zeybek
  • sous-espèce Galanthus nivalis subsp. imperati (Bertol.) K. Richt.
  • sous-espèce Galanthus nivalis subsp. nivalis
  • sous-espèce Galanthus nivalis subsp. reflexus (Herb.) K. Richt.
  • sous-espèce Galanthus nivalis subsp. reginae-olgae Gottl.-Tannenh.
  • sous-espèce Galanthus nivalis subsp. subplicatus (Zeybek) Zeybek & E.Sauer

Notes et références

Liens externes

  • (en) Référence JSTOR Plants : Galanthus nivalis (consulté le )
  • (fr) Référence Belles fleurs de France : Galanthus nivalis (consulté le )
  • (fr) Référence Catalogue of Life : Galanthus nivalis L. (consulté le )
  • (fr+en) Référence CITES : espèce Galanthus nivalis L. (+ répartition) (sur le site de l’UNEP-WCMC) (consulté le )
  • (en) Référence Flora of North America : Galanthus nivalis (consulté le )
  • (en) Référence GRIN : espèce Galanthus nivalis L. (consulté le )
  • Référence INPN : Galanthus nivalis L., 1753 (consulté le )
  • (fr+en) Référence ITIS : Galanthus nivalis L. (+ version anglaise) (consulté le )
  • (en) Référence Kew Garden World Checklist : Galanthus nivalis L. (1753) (consulté le )
  • (en) Référence NCBI : Galanthus nivalis (consulté le )
  • Référence Tela Botanica (France métro) : Galanthus nivalis L., 1753 (consulté le )
  • (en) Référence The Plant List : Galanthus nivalis L.  (Source: KewGarden WCSP) (consulté le )
  • (en) Référence Tropicos : Galanthus nivalis L. (+ liste sous-taxons) (consulté le )
  • (en) Référence UICN : espèce Galanthus nivalis L. (consulté le )
  • (en) Référence Fonds documentaire ARKive : Galanthus nivalis
  • Portail de la botanique

Où?

Famille(6)

WWW info


Continuer la recherche
Dimension Forme Couleur Position
Dimension Forme Couleur Position
0 Se ressemblent (LA):
Snowdrop
Sneeuwklokje
Schneeglöckchen
Perce-neige
Bucaneve
Galanto
Galanthus nivalis [L.]
Подснежник белоснежный
Galanthus nivalis [L.]




Télécharger l'APP:

Informer vos amis



Envoyer un e-mail
Politique de Confidentialité
Plus d'infos sur RikenMon
(Anglais / Néerlandais)


RikenMon's Blog

Facebook
Youtube
Flickr
Pinterest


© Copyright Nature-Guide Pays-Bas 2020 par RikenMon sauf indication contraire.